DÉCOUVERTES NATURELLES ET CULTURELLES EN ÎLE-DE-FRANCE CE DIMANCHE.

Un dimanche d’automne à passer au potager : bonne idée.
Le temps est beau. Un soleil est prévu pour la promenade dans les allées potagères des jardins d’Île-de-France. Besoin d’une idée?
L’abbaye de Royaumont avec son potager-jardin imaginé par les paysagistes Astrid Verspieren
et Philippe Simmonet. Voir la vidéo ci-dessous.
Balades et découvertes.
Deuxième édition des Jardins Ouverts. Les potagers.
Programmation culturelle et artistique en lien avec le thème potager dans toute l’Île-de-France.
29 et 30 septembre 2018.
iledefrance.fr/jardinsouverts

UNE SCULPTURE BIEN ÉTOFFÉE.

Anaïs Gonnachon est une jeune tapissière décoratrice qui termine sa
formation de cinq années d’études chez Les Compagnons du Devoir.
Elle a dessiné, modélisé et imprimé en 3D une maquette de paroi modulable
contemporaine inspirée des carreaux de céramique Azulejos. Elle a testé
également des pliages de matières adaptées à la mise en oeuvre de son projet.
Elle a recherché enfin, des tissus capables de répondre techniquement et
esthétiquement à son installation. Elle croise alors sur son chemin Créations Métaphores
et ses flanelles de laine innovantes Virevolte. La Maison croit à ce projet audacieux,
mariant tradition et innovation, elle qui défend depuis toujours savoir-faire et modernité.
Elle a donc accompagné tout naturellement la jeune femme dans sa réalisation
et elle expose à présent l’oeuvre textile dans son showroom parisien.
Passion, persévérance et transmission.
Exposition de la Paroi textile Azulejos. Création Anaïs Gonnachon.
Jusqu’au 31 octobre 2018.
Showroom Créations Métaphores.
5, rue de Fürstenberg. 75006 Paris
www.creations-metaphores.com

ET SI ON SE PRÉPARAIT UN THÉ?

Avoir à portée de main une eau bien chaude pour se faire un bon thé. Pause.
La bouilloire électrique est sur le plan de travail, la table roulante ou directement
sur le bureau. Pas trop loin, tout à côté de la théière. Elle est donc visible. On peut
l’aimer de couleur vive ou bien sobre. Deux options qui se respectent.
L’important, c’est de pouvoir à tout moment boire du thé.
Moment de partage, de détente avec un bon thé en vrac ou en sachet.
Beau et bon.
1 – Bouilloire électrique Nordik Kitchen. Inox brossé et poignée en chêne vernis.
www.evasolo.com
2 – Bouilloire électrique Plissé. Design Michele de Lucchi. Résine thermoplastique.
Existe en plusieurs coloris.
www.alessi.com

DES MOTS, DES PAROLES ET DU THÉ À KAMAKURA.

Découverte d’un nouveau livre aux Éditions Philippe Picquier.
Un roman où l’on sert, au fil des quatre saisons, du thé vert,
un Kyô-bancha fabriqué à Uji – Préfecture de Kyoto, du thé au Yuzu
ou un thé vert raffiné, le Gyokuro. L’eau chauffe en permanence dans
la bouilloire en fonte sur un vieux poêle rond à mazout d’une papeterie
de Kamakura. La ville est en bord de mer au sud de Tokyo. L’endroit vit grâce
au talent d’une jeune femme, écrivain public. Elle donne vie aux missives
par un juste choix des mots, de la calligraphie, du papier, d’une enveloppe ou
d’un timbre. Elle partage avec ses clients et voisins des moments de bonheur
tout simples. La vie est rythmée par des gestes quotidiens, des repas, des fêtes,
des souvenirs, des rencontres durant le cycle d’une année. Ces petites touches
journalières sont remplies de rire, de tendresse, de tristesse autour d’une tasse
de thé avec des clients et voisines et de petits repas pris ça et là dans la ville.
L’art d’un quotidien.
« Manger amer au printemps, vinaigré l’été, piquant l’automne et gras l’hiver ».
Roman, La Papeterie Tsubaki. Ogawa Ito. Traduction, Myriam Dartois-Ako.
www.editions-picquier.com

ENTREZ DANS LA MAISON DE COMMERCE.

Un lieu où tout est possible, c’est le souhait, le but de Raphaël Palti, Pauline Lévêque
et Miquel Matas i Ferrer qui explorent depuis plus d’un an des territoires hors des sentiers
battus et vont à la rencontre des fabricants, artisans en France et en Europe. Ils prennent
le temps d’observer les savoir-faire et comprendre les histoires, les difficultés, l’engagement
des uns et des autres dans un monde actuel peu reconnaissant du travail manuel.
En regardant leur site, on comprend vite la démarche de cette nouvelle Maison. Remonter aux sources. Une belle aventure, que l’on découvre avec grand intérêt à travers les images et le texte des trois compères qui veulent témoigner d’une histoire européenne faite d’échanges commerciaux et d’influences et qui doit perdurer en s’adaptant à la réalité. Une collection d’objets, de meubles simples et donc intemporels s’est construite au fil des rencontres et continuera à évoluer lors des voyages à venir. En plus de sa vente en magasin, La Maison de Commerce veut répondre à des demandes sur mesure, tout en restant à une échelle raisonnable.
La Maison de Commerce est également en coédition avec l’atelier Veneer pour la fabrication,
dans une scierie aveyronnaise, de tréteaux en frêne ou peuplier. Autre exemple, des carreaux en céramique peuvent être mis en oeuvre, par un artisan hongrois qui les fabrique, pour une cheminée sur mesure. Une démarche décidément singulière
La Maison de Commerce. 2, rue de Luynes. 75007 Paris. 45 fabricants représentés.
lamaisondecommerce.com

POUR PETIT OISEAU ESTHÈTE ET ÉCOLO.

Une façon simple de recycler certains aliments;  pomme, pain, fromage, fruit…
tout en nourrissant les oiseaux du jardin. La température va baisser dans les
semaines à venir, il sera alors temps de suspendre une mangeoire pour les oiseaux
au jardin, sur la terrasse ou le balcon. Une fabrication écologique à partir de pots de
plantes en plastique, 100% recyclés. Pour l’amoureux des jardins et le passionné du design.
Beau et malin à la fois.
ECO, mangeoire à suspendre. Fabrication artisanale.
www.ladivinejardine.com

UNE IMPRESSION PÉTILLANTE.

Vu un émaillage à la bulle de savon sur assiette permettant de créer un décor aléatoire
à effet marbré et une impression digitale textile sur coussin en lin.
Le plaisir de voir des petites bulles de couleurs, sur fond blanc, s’envoler et tourbillonner
tout au long des journées ensoleillées de la rentrée. C’est frais et léger.
1- Assiettes Bulles. Trois tailles. Terre cuite émaillée à la bulle de savon.
Design, Datcha.
www.datcha.paris
2 – Coussin rectangulaire en lin, Île de Man. Coloris Lead.
www.lemondesauvage.com

GREEN BY LITTLE GREENE.

Little Greene passe au vert en septembre. Suite à une collaboration avec l’association caritative National Trust, qui préserve depuis cent vingt ans un patrimoine de jardins, campagnes et bâtiments historiques en Angleterre, Pays de Galles et Irlande du Nord,
la société de peinture a mis au point une nouvelle collection de trente et un verts.
Des verts gris, des verts neutres, des verts jaunes, des verts bleus et des verts turquoise. Une évocation authentique des vastes jardins et campagne anglaises. Pour apporter du caractère, de l’audace aux intérieurs classiques et contemporains.
La conservation, la restauration et la réinvention.
Collection capsule Green. Trente et un verts dont Sage & Onions, Accor et Hopper,
Aquamarine Mid et Three Farm Green, Tea with Florence et HarleyGreen.
www.littlegreene.fr

UN WEEK-END PLEIN D’HISTOIRES.

visuels, Ignacio Marin et Pauline Voisin
Plus de mille cinq cents sites vont ouvrir leurs portes dans toute la France et même en Europe le samedi quinze et le dimanche seize septembre prochain. Une belle occasion à saisir pour découvrir des lieux de pouvoir, des édifices religieux, des sites industriels, culturels et universitaires dans Paris et en Île-de-France. On peut citer par exemple le siège de l’UNESCO qui ouvrira pour la première fois ses portes au public lors des journées du patrimoine. Ce bâtiment, inauguré en mille neuf cent cinquante-huit et construit par Marcel Breuer, Luigi Nervi et Bernard Zehrfuss, abrite une collection d’art unique. Un véritable musée universel présentant les oeuvres de Calder, Alberto Giacometti, Miró, Moore, Picasso, Noguchi, ainsi que Bazaine, Tapiès… la visite est libre avec des guides éventuels et des animations et ateliers. Autre visite exceptionnelle, avec visite commentée sur inscription, celle du chantier en cours de l’église Saint-Germain-des-Prés. L’église bénéficie actuellement d’une restauration de ses décors intérieurs. À découvrir absolument. Sans oublier l’ancienne banque de France à Pantin qui accueille désormais l’école ESMOD. La Maison Christofle – rue Royale, quant à elle, présentera son patrimoine habituellement fermé au public. Et puis, pour ceux et celles qui voudraient se mettre un peu au vert, la station d’écologie forestière de l’université Paris-Diderot à Fontainebleau, ouvrira ses portes le dimanche avec un atelier -observation des espèces. La Cité internationale universitaire de Paris et le Musée des Arts et Métiers proposeront également beaucoup d’activités et d’animations durant tout ce week-end. Histoire et patrimoine.
Retrouver tout le programme sur le site ci-dessous.
35ème édition des journées européennes du patrimoine. L’art du partage.
15 – 16 septembre 2018
www.journeesdupatrimoine.fr
visuels, Claude Weber, Vincent Loison