Archives par étiquette : Pâques

L’ŒUF, LE CHOCOLAT ET LA TRADITION.

Les œufs, les lapins, les poissons, les cloches en chocolat apparaissent
chaque année à l’approche de Pâques. C’est un bonheur visuel, olfactif
et gustatif de les retrouver ainsi à chaque printemps. Ce sont les symboles
d’un renouveau, cachés souvent dans le jardin pour le plus grand plaisir des
petits et des grands. Cette année, tout est chamboulé. Le coronavirus s’est
installé dans notre vie quotidienne et nous empêche de vivre au rythme de nos
différentes fêtes familiales, rites ou tout simplement des saisons. Confinement.
Pourtant l’œuf est symbole de la vie, de la fécondité. Alors, en ce dimanche de
Pâques, je dédie cet œuf en chocolat à tous ceux qui ont eu à souffrir du virus
en souhaitant que la vie sera, le plus souvent, la plus forte. Tenir bon.
Et puis, ne pas oublier de soutenir les artisans locaux en achetant leurs chocolats
tout près de chez soi, c’est important. Ils ont besoin de vous pour exister et résister.
Un dimanche de Pâques vraiment pas comme les autres.
Visuel, Patrice Jean-Baptiste.

QUI DE L’ŒUF OU DE LA POULE ?

En 2017, des étudiants de l’école Boulle et leurs professeurs avaient pu découvrir,
tester les qualités extraordinaires de la matière du chocolat avec les pâtissiers-
chocolatiers de l’école Valrhona qui en retour, avaient pu partager la créativité et le
savoir-faire de l’école Boulle. Cette année, cinq étudiants, jeunes diplômés de l’école
ont pu renouveler cette collaboration autour du thème de Pâques. L’école Boulle a
pour vocation de former des professionnels aux métiers d’art et au design de l’ameublement
ainsi qu’aux métiers complémentaires comme la ciselure, la gravure…
L’école Valrhona et sa trentaine de chefs – formateurs accompagnent les professionnels du
chocolat dans leur innovation et création lors de stages de formation pour les chocolatiers,
les pâtissiers, les boulangers et les glaciers. Ces deux écoles ont donc une fois de plus
croisé leurs expertises à travers cinq projets pensés et réalisés autour du chocolat de Pâques. Sarah Nicolle (école Boulle) et Baptiste Blanc (école Valrhona) ont tourné autour du paradoxe
de l’œuf et de la poule. Qui de l’œuf ou de la poule est apparu en premier? Sarah Nicolle a imaginé un zootrope permettant de donner l’illusion de mouvement sans fin entre l’œuf et la
poule. Elle a créé et sculpté un prototype – poule en acier Corten puis, avec Baptiste Blanc,
elle a mis au point des moules pour obtenir de petites poules graphiques en chocolat ainsi que des œufs. La ronde pouvait commencer : l’œuf ou la poule ou son contraire…
Une collaboration créative et technique qui a permis d’offrir une proposition ludique pour une Pâques gourmande.
Échanges, recherches et passion.
Les cinq projets : Origines. Qui de l’œuf ou de la poule ?  Coco – Choco. Résurrection. Ovoini – Éclo
www.ecole-boulle.org
www.valrhona.fr
visuels Ginko et Isabelle Hintzy