Archives par étiquette : collaboration

UN AIR MARIN VA SOUFFLER SUR PÂQUES.

À l’occasion des fêtes de Pâques, Pierre Hermé a laissé rentrer dans sa
Maison, l’univers marin de Thomas Boog. Un monde incroyable d’élégance
et d’extravagance à base d’assemblages maitrisés de coquillages, imaginé
par un créateur talentueux et discret. La beauté des oeuvres uniques de l’artiste
a fini par provoquer une belle rencontre gourmande entre deux passionnés en
quête d’excellence. La nacre du coquillage s’est transformée en chocolat de
grand cru. Un coup de baguette magique patient et magistral de la part de deux
magiciens audacieux. Deux années de mises au point auront été nécessaires
pour reproduire fidèlement tout en chocolat, ces assemblages marins inattendus.
Une prouesse pleine de richesse, de hardiesse et de grande délicatesse.
Goût et forme.
Collection de Pâques.
La face de l’Œuf. Coffret prestige en édition limitée.
Nautilus Avarum. Trois tailles. Trois chocolats. Avec garniture.
Coquillages. Tablettes Praliné Noisette ou Praliné Pignon de cèdre.
Collaboration entre la Maison Pierre Hermé Paris et l’artiste Thomas Boog.
16 mars – 13 avril 2020.
www.pierreherme.com
www.thomasboog.com

QUI DE L’ŒUF OU DE LA POULE ?

En 2017, des étudiants de l’école Boulle et leurs professeurs avaient pu découvrir,
tester les qualités extraordinaires de la matière du chocolat avec les pâtissiers-
chocolatiers de l’école Valrhona qui en retour, avaient pu partager la créativité et le
savoir-faire de l’école Boulle. Cette année, cinq étudiants, jeunes diplômés de l’école
ont pu renouveler cette collaboration autour du thème de Pâques. L’école Boulle a
pour vocation de former des professionnels aux métiers d’art et au design de l’ameublement
ainsi qu’aux métiers complémentaires comme la ciselure, la gravure…
L’école Valrhona et sa trentaine de chefs – formateurs accompagnent les professionnels du
chocolat dans leur innovation et création lors de stages de formation pour les chocolatiers,
les pâtissiers, les boulangers et les glaciers. Ces deux écoles ont donc une fois de plus
croisé leurs expertises à travers cinq projets pensés et réalisés autour du chocolat de Pâques. Sarah Nicolle (école Boulle) et Baptiste Blanc (école Valrhona) ont tourné autour du paradoxe
de l’œuf et de la poule. Qui de l’œuf ou de la poule est apparu en premier? Sarah Nicolle a imaginé un zootrope permettant de donner l’illusion de mouvement sans fin entre l’œuf et la
poule. Elle a créé et sculpté un prototype – poule en acier Corten puis, avec Baptiste Blanc,
elle a mis au point des moules pour obtenir de petites poules graphiques en chocolat ainsi que des œufs. La ronde pouvait commencer : l’œuf ou la poule ou son contraire…
Une collaboration créative et technique qui a permis d’offrir une proposition ludique pour une Pâques gourmande.
Échanges, recherches et passion.
Les cinq projets : Origines. Qui de l’œuf ou de la poule ?  Coco – Choco. Résurrection. Ovoini – Éclo
www.ecole-boulle.org
www.valrhona.fr
visuels Ginko et Isabelle Hintzy