Monthly Archives: January 2016

LE SUCRE SE FAIT BEAU.

BELLE DE SUCRE 1 - copie

C’est le week-end des petits interdits.
Après les cocktails du vendredi soir, on grignote le bonbon fondant du samedi.
Tout est permis.
100% naturel et Made in France. Tout simplement.
Sucrer légèrement des boissons chaudes ou habiller joliment des gâteaux.
Petits décors de fête au parfum de cacao, café, yuzu ou vanille.
Si l’on aime pas les fleurs, on a les étoiles, les cœurs ou les boutons.
Pas compliqué.
Pour sucrer ou décorer.
Les bonbons fondants.
www.belledesucre.com
Les petits papiers origami.
www.art-du-papier.fr
Collage Li Shwang sur coupelle, Molin.
BELLE DE SUCRE 2

UN DRINK ?

HORIZON MO P1000828

La Paris Cocktail Week s’arrêtera samedi soir. Bienvenue à la PCW.
Ce soir et demain soir, on oubliera les tristes Mojitos et les sinistres Caïpirinhas
pour de subtiles créations, des combinaisons extrêmes que des barmans,
pardon, des mixologues concoctent dans les nombreux bars à cocktails.
Un art nouveau, délicat, développé à Paris, qui semblerait être devenue l’une
des capitales mondiales du cocktail créatif. Incredible.
Qui dit bon cocktail dit beau verre. Forcément.
Le designer Guillaume Delvigne a dessiné, fin 2015, une ligne de bar pour
Cristal de Sèvres. Son nom : la ligne Horizon.
Une nouvelle collection d’une dizaine de verres, d’une carafe et d’un seau à glace.
Des formes rondes aux courbes précises ainsi que des jambes fines et élancées.
Beau profil pour siroter spiritueux, fruits exotiques avec glaçons et condiments multiples…
Pile dans la nouvelle tendance de la night parisienne.
Minimalisme et intemporalité.
cristalsevres.com
www.guillaumedelvigne.com
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.
HORIZON Cristal de Sevres

ENTRE LE FUTUR ET LE PASSÉ.

ALKI_ZUMITZ_05

Nouvelle aventure au Pays Basque.
Après le travail du chêne et des laines naturelles, la société – coopérative
Alki, s’intéresse au châtaignier. Bonne nouvelle.
Plus précisément à la technique de tressage de bandes de bois de châtaignier.
Jean-Louis Iratzoki, designer, travaille depuis quelques années avec Peio Uhalde,
le directeur de l’entreprise d’Itsasu. Un véritable projet collectif pour cette société,
datant de 1981, qui peinait à travailler et à vivre au pays.
Une nouvelle écriture fût trouvée tout en conservant le savoir-faire manuel des
artisans locaux. Comment raconter au plus juste le patrimoine avec un nouveau
langage tout en respectant ses valeurs. Sacré challenge pour ce territoire de tradition
et de culture avec le design comme moteur de transformation.
Le résultat a dépassé toutes les espérances en terme de pérennité.
Aujourd’hui, nouvelle écriture. Idée de départ, le panier tressé en bois de châtaignier,
un outil ancestral du Pays Basque. Une toute nouvelle collection Zumitz créée par le studio
Iratzoki & Lizaso proposant table basse, paravents et porte-bûches avec une structure
tubulaire en métal.
Une évolution toujours menée dans le droit fil d’un respect de la nature.
Simplicité et rugosité.
www.alki.fr
Alki_IratzokiLizaso_Zumitz_50

La folle journée se met au vert.

jungle of seychelles island

La folle idée de Nantes. Trois cents concerts et mille cinq cents artistes durant
cinq jours. C’est la vingt-deuxième édition d’un festival populaire de musiques classiques
et contemporaines pour auditeurs curieux et exigeants.
Le thème? la nature.
Une traduction musicale de toutes inspirations et émotions végétales.
Une ville, où les salles de spectacle ont pour nom : André Le Nôtre, Antoine Richard,
Jean-Baptiste de la Quintinie, René-Louis de Girardin et gilles Clément ou Erik Borja,
se devait un jour de faire entrer la nature dans un programme musical.
Le magnifique jardin botanique de la ville s’invite tout naturellement à la thématique.
La serre du Jardin des Plantes de quatre-vingts places servira de cinéma pour l’oreille.
Expérience sensorielle inattendue créée par Boris Jollivet.
René Martin, créateur et directeur artistique de l’événement a construit un jardin musical extraordinaire avec une diversité des paysages, une alternance des saisons, un déchaînement
des éléments, des arbres, du vent, de la pluie et de la lumière, des chants d’oiseaux,
des promenades romantiques, pastorales…
Des sensations infinies dans une nature aux états successifs.
Musique et grand public.
La folle journée de Nantes.
3 au 7 février 2016.
www.follejournee.fr

FAIRE LE MUR. 4 siècles de papiers peints.

P1000595

Skeleton. Collection The new Domestic Lanscape. Studio Job. Edition Domestic. 2008.
Le Printemps. Papier peint en arabesque. Pierre Cietti. Manufacture Réveillon. Vers 1786.
Une exposition présentant trois cents pièces du département des papiers peints du musée
des Arts Décoratifs comptant plus de quatre cent mille oeuvres en réserve.
La commissaire de l’exposition, Véronique de La Hougue, est la conservatrice en chef
du département papiers peints du musée.
Elle nous présente, tout au long de six salles, le témoignage, le reflet du goût et les moeurs
de quatre siècles de papiers peints. Magistral.
Les papiers anciens côtoient les contemporains.
Jeu très subtil.
Pas d’ordre chronologique mais six thématiques.
Anoblir le mur : enjoliver les parois. Tabora, Paule Leleu. 1972.
Imaginer le mur : approches novatrices. Lendemain de fête, Léonore Fini.1948.
Déguiser le mur : exotisme. Les perroquets, Barbier George. Vers 1912.
Raconter le mur : courants de l’histoire de l’art. Papier d’Henri Sauvage.1905.
Inspirer le mur :  renouvellement des motifs. Zèbres. Jean-Charles de Castelbajac. 2009.
Jouer le mur : illusion de textures et de volumes. Porte trompe-l’oeil,
Maison Martin Margiela. 2010.
Le papier peint a un pouvoir magique, celui de nous faire rêver.
Cette exposition en est une parfaite illustration.
Reflet d’un art de vivre.
Exposition, Faire le mur. 4 siècles de papiers peints.
21 janvier – 12 juin 2016.
www.lesartsdecoratifs.fr
Jeu de papiers peints classiques et contemporains.
P1000601

DE LA RUE DES PETITS-CHAMPS À LA RUE DE RIVOLI…

pierre frey 2016

Il n’y a qu’un pas.
Point de départ : 47, rue des Petits-Champs. Paris.
Adresse mythique d’un éditeur parisien de tissus d’ameublement et de papiers peints.
Depuis 1935, Pierre Frey, l’éditeur-fondateur puis son fils Patrick Frey accompagné
aujourd’hui des trois petits-fils font vivre cette belle maison française de décoration
à travers le monde. Une Maison de Rencontres.
Jeudi prochain, le Musée des Arts décoratifs, rue de Rivoli, lui ouvrira ses portes,
à l’occasion de Paris Déco Off. Moment propice.
Un parcours artistique et historique de la Maison Frey à travers quelques deux cents
travaux, aux côtés de pièces emblématiques des Arts Déco pour mieux comprendre
et saisir l’esprit, le contexte de ces quatre-vingts années de décoration française.
La balade est inspirante.
Un hommage au fondateur-créateur Pierre Frey mais également une démonstration
de la vivacité actuelle de la Maison avec la réalisation textile de quatre créateurs
contemporains que l’on retrouvera plus tard dans les collections Pierre Frey.
Sept autres artistes ont travaillé par ailleurs sur les concepts de la maison:
couleur, encre, histoire, matière, motif, bruissement de l’étoffe.
Histoire et identité.
Exposition Tissus inspirés, Pierre Frey.
Du 21 janvier au 15 mai 2016.
Musée des Arts Décoratifs.
www.pierrefrey.com
www.lesartsdecoratifs.fr
Tapis de laine tufté main. Monster Garden, Marcel Wanders. Au 1er plan : tissus Pierre Frey.
Taffetas de polyester trevira. Flashball, Julien Colombier.
createurs pierre frey

LE GALANT ET LE SOLITAIRE PAR CLYNK ET LES IRESISTUB.

photo_70038_1_-_Les_Iresistub

Une drôle d’histoire où le bureau s’appelle Le Galant, le tabouret : Le Solitaire,
le miroir : My Lord, la commode : Madame de, la coiffeuse : Mademoiselle de
Une histoire du Grand Ouest qui démarre à Nantes avec un couple de créateurs.
Lui, est architecte d’intérieur, elle, est créatrice textile. Ensemble, ils imaginent,
depuis huit ans, des objets simples, poétiques édités par Atomic Soda ou par
la brosserie Andrée Jardin.
L’aventure est riche en rencontres et en créations.
Puis, le duo créatif nommé Mr & Mrs Clynk revisite, avec la société Resistub Productions,
un mobilier pour la chambre en acier et chêne avec une peinture epoxy noir ou blanc.
Les Iresistub sont des lignes courtes de meubles créées par différents designers.
Mr & Mrs Clynk ont raconté leur propre histoire de meubles.
Elle se nomme IR et elle est passionnante.
Simplicité et naturel.
mrmrsclynk.com
www.lesiresistub.com
photo_70038_2_-_Les_Iresistub

PANDORA.

boite grain de riz celadon

Une petite boîte en faïence perlée de grains de riz, une autre boîte, ovale et bicolore,
une coupe ronde et une tasse conique à l’anse trilobée.
Quatre pièces aux couleurs subtiles : Manganèse, Céladon, Chocolat, Gris Perle
et Gris Plomb, Rouen bleuâtre.
Telle est la dernière collection d’Olivier Gagnère, créée pour Gien.
Une nouvelle rencontre. La deuxième.
Une collaboration autour du modèle, Pont-au-Choux au motif grains de riz,
emblème de la faïencerie Gien.
Une création au dessin juste, à la forme ciselée et à la coloration maitrisée.
Un art au service d’une grande maison française au savoir-faire de longue date.
Force et délicatesse.
Les pièces sont signées, numérotées et limitées (200 exemplaires).
À découvrir dès le 22 janvier 2016.
Collection Pandora. Gien. Membre du Comité Colbert.
www.gien.com
www.gagnere.net
coupe chocolat'

PARIS DÉCO OFF.

visuel naturel

Ouverture des showrooms des grandes maisons de création et d’édition textile
durant cinq jours.
Du 21 au 25 janvier, le public peut découvrir, dans les showrooms réservés habituellement
aux professionnels de ce secteur, les nouvelles collections 2016.
Cette grande manifestation de l’édition textile française et internationale sera, cette année,
sous le signe du mur. Beau symbole.
Une centaine de belles maisons de décoration à découvrir mais aussi une exposition au musée des Arts Décoratifs, intitulée faire le mur et différentes manifestations ou installations à voir
à travers Paris. Rive droite et rive gauche.
Créations et savoir-faire d’hier et d’aujourd’hui.
1- Boussac. 2- Dominique Picquier. 4- Codimat. 5- Pierre Frey. 6- Osborne&Little.
www.paris-deco-off.com
PDO 2016

AU FIL DU BOUGEOIR.

BROSTE H14466028

Décor minimaliste.
Envie d’un graphisme absolu.
Bougies et nappe blanches à prévoir.
À regrouper au centre de la table. Trois, six, neuf…
Vu un autre bougeoir, norvégien, à la courbe plus massive.
Pas mal non plus.
Dessin et métal.
1- Bougeoirs Filou en fil métal noir.
www.brostecopenhagen.com
2- bougeoir Ildhane en fonte noire.
Design, Anderssen & Voll.
www.jippidesign.com
JIPPI