Archives par étiquette : CCC.CéramiqueContemporaineCoréenne-FondationBernardaud-Limoges

ARTY CERAMIC À LIMOGES.

Rougeetvert SHIN CHO YUDSC_5548

Une céramique contemporaine coréenne issue d’une tradition millénaire.
La Corée du Sud possède une esthétique de la céramique reconnue
dans le monde entier. Techniques et raffinement d’un art du feu
maîtrisé à l’extrême.
La Fondation d’entreprise Bernardaud a voulu, à l’occasion
de l’Année France-Corée, nous faire découvrir la fantastique
évolution de cet art traditionnel.
Nouvelle vision de la céramique coréenne à travers le travail
de quatorze artistes-céramistes.
Respect d’un héritage ancestral et force d’une modernité.
CCC. Céramique Contemporaine Coréenne est une exposition
à l’esthétique pointue dans laquelle le commissaire, Hyeyoung CHO,
a sélectionné avec talent l’éclectisme de la nouvelle génération.
La proposition est audacieuse .
Tant mieux.
Issus en général des grandes universités de Corée, les artistes
ont également travaillé dans des ateliers de poteries pour parfaire
leurs connaissances. Des approches de la céramique très personnelles
et très variées qui démontrent, une fois encore, combien la céramique
est un matériau magique. Seule exception, le travail de
Meekyoung SHIN qui évoque la grande tradition coréenne
avec le façonnage de vases classiques très colorés et parfumés.
Le savon verni remplace étonnement la porcelaine. Lumineux (1).
On retrouve également une qualité de la couleur dans le travail de
Sinhyun CHO et de Sangduk YU. L’un, en joue par strates successives
avec un magnifique sablage évoquant le marbre (2), l’autre conçoit des pièces
par informatique, testant et expérimentant de nouvelles approches sur
des formes plates en porcelaine (3,7). Impacts sensitifs.
Daekyun SEO crée quant à lui de magnifiques théières à l’aide de
petits objets du quotidien moulés et servant à couler des multitudes
de pièces en barbotine. Un montage de créatures extraordinaires
pour sublimer l’objet du quotidien (4,5). Un travail de fée.
Autre travail sensible, celui de Sohyoung PARK.
Un éloge de l’ombre et de la lumière dans un monde de lilliputiens
et traité sur de fines feuilles en porcelaine (6,9). Au-delà du magique.
Sol Yoon, lui aime l’espace, le volume. Il construit et déconstruit
des formes rondes, ovales et joue sur l’équilibre. Une grande pureté ressort
de ses assemblages maitrisés (8). Invraisemblable.
Enfin, les quatre saisons de Kanghyo LEE, traitées sur grès, amorcent des
sensations subtiles d’espaces infinis (10,11,12,13). Geste pictural.
D’autres œuvres intrigantes et passionnantes sont à découvrir et donnent
la deuxième bonne raison d’aller à Limoges cet été.
Héritage et avenir.
Manifestation organisée dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016.
Exposition, CCC. Céramique Contemporaine Coréenne.
Fondation d’entreprise Bernardaud. Limoges.
17 juin – 5 novembre 2016.
www.bernardaud.com
CCC Bernardaud blanc4 CCCP NATURE K LEE Bernardaud