Monthly Archives: July 2016

NATURE & CULTURE.

departdesbarques P1020883

hortillonages 2016 2Vingt-huit jardins, douze installations : quarante œuvres à découvrir à travers les Hortillonnages d’Amiens.La Maison de la Culture d’Amiens invite chaque année depuis 2010,
de jeunes paysagistes et plasticiens à porter un regard décalé, poétique
ou critique sur le site exceptionnel des anciens marais cultivés et dessinés
par les affluents de la Somme. Cet environnement naturel au cœur de la ville
est complexe et fragile; il sert de cadre fertile à l’imaginaire pour une balade
à pied ou en barque à travers îles et étangs.
Découverte des œuvres au fil de l’eau.
L’Atelier du Grünberg a choisi de créer une houblonnière détournée en jardin
avec des hamacs rouges. Un lieu de partage ville-campagne mettant le houblon
des marais à l’honneur (3). La plasticienne Sheena Seeks évoque le jardin japonais
et sa maison de thé inspirée de la cabane picarde. Une forte relation aquatique
entre l’homme et la planète dans cette promenade évocatrice de l’Asie (4,5).
L’Agence A-Mar nous sensibilise à la montée des eaux à travers une série
de nids géants, construits par des Robinson avec les moyens du bord.
Protection optimale pour observations en tout genre (6).
La Collective Disaster dans son installation Miracle Moutain évoque le bienfait
du recyclage. Une production d’eau chaude à partir de déchets verts.
Le réseau de tuyaux traversant un compost apporte une eau très chaude.
Graphique et fort pratique (7).
Stéphanie Cailleau évoque les waders ou cuissardes de pêcheurs
dans une installation étrange. La botte-combinaison devient arbre.
Des créations en feutre de laine mi-humaines, mi-végétales qui se lient
à la végétation dense d’un lieu magique (8).
Boris Chouvellon construit une embarcation aux parois miroitantes en inox
et sertie de bouées noires brillantes. Une installation dénonçant le luxe
nautique dans un paysage simple et naturel. Efficace (9).
Florent et Grégory Morisseau construisent le potager sur des barques.
Un potager mobile à fleur d’eau. Évocation de la légitimité nourricière
des Hortillonages (10).
Nicolas Fenouillat installe des mâts comme des racines d’arbre assurant
la liaison entre le ciel et la terre. Perspectives, points de vue et points de fuite (11).
L’Atelier Landscriptum imagine un Jardin des Cimes qui récolterait les feuilles
de saules et de peupliers dans un vaste filet suspendu. Un travail lent de
décomposition des feuilles devenant support de culture fertile (12).
Gilbert Fillinger, directeur de La Maison de la Culture d’Amiens et donc du festival
d’Art, Villes & Paysages des Hortillonnages (13).
À découvrir le patrimoine vert de Picardie et l’exposition d’œuvres valorisant avec
talent cette zone écologique et agricole d’environ 250 hectares.
Réflexion et rêverie.
Art,Villes & Paysage.
Hortillonnages d’Amiens.
Maison de la culture d’Amiens.
Jusqu’au 6 octobre 2016.
www.maisondelaculture-amiens.com
hortillonages 3hortillonages 2016 4hortillonages 2016 5

INDIAN SUMMER : FÊTE DES COULEURS.

casamance houles

Bel été. Il fait chaud et les vacances se passent sous le signe du soleil.
Et si on imaginait dès maintenant un septembre très estival également.
Un Indian Summer qui s’installerait dans les showrooms parisiens
des éditeurs-textiles de la rue du Mail et de la place des Petits-Pères.
Une deuxième édition d’un événement qui se fêterait sous le signe
des couleurs et de la lumière pour mieux prolonger l’été. Une belle idée.
De la couleur et de la bonne humeur.
Bien noter pour ne pas oublier.
INDIAN SUMMER LIFESTYLE.
Maisons de décoration-art de vivre à Paris, mises en scène pour fêter la rentrée.
Balade du 1er au 3 septembre 2016.
https://www.facebook.com/indiansummerlifestyle
visuels, Casamance. Houlès.
11425451_791667084283596_8624422219360936909_n

JARDIN DES PLANTES & DÉLICES AU JARDIN.

designersguild2

Une nouvelle collection Designers Guild. Jardin des Plantes
et une exposition de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF)
au Cabinet des Livres du château de Chantilly.
Deux manières de partager l’art des végétaux, des plantes, des fleurs…
Inspiration et interprétation des peintures botaniques classiques d’une part
et présentation d’autre part d’une cinquantaine de volumes anciens exceptionnels
illustrés de fleurs et de fruits dans un haut lieu historique.
La démarche florale que mène depuis des années la décoratrice
anglaise Tricia Guild  sur papiers peints, tissus, et accessoires pour la maison,
correspond à son amour profond pour les jardins, la botanique, la nature…
Elle aime les fleurs, leur dessin et leurs couleurs.
Elle les aime en tout petit format, graciles, subtiles, frêles et fragiles
ou bien en large masse démesurée, exubérante. Elle les marie entre elles
mais également avec des unis, des rayures, des losanges ou des carreaux.…
Les couleurs sont éclatantes, intenses ou bien très douces presque blanches.
Pour la rentrée prochaine, la célébration, l’interprétation, l’évocation des planches
classiques de botanique ont inspiré la créatrice.
L’art du jardin dans toute la maison.
La SNHF, société savante depuis près de deux siècles, rassemble des amateurs,
des passionnés de jardin et des professionnels. Un carrefour de la culture
et des savoir-faire horticoles. La SNHF organise des journées d’étude,
des colloques, des expositions, et possède en plus de ses collections prestigieuses,
une bibliothèque numérique, Hortalia, riche de quelques trois mille monographies
anciennes, de plus de mille titres de périodiques, de catalogues de pépiniéristes…
Si vous avez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut.
Cicéron.
Le Domaine de Chantilly  est donc bien un lieu idéal pour cultiver son jardin.
Esprit et trésors du jardin.
Délices au jardin.
Les trésors de la bibliothèque de la Société Nationale d’Horticulture de France.
Cabinet des Livres du Château de Chantilly.
jusqu’au 15 août 2016.
www.bibliotheque-conde.fr
Jardin des plantes, nouvelle collection de Tricia Guild.
Designers Guild.
www.designersguild.com
Les visuels ci-dessous proviennent de la bibliothèque de la SNHF.
DELICESAUJARDIN FRAISEShortalia fleurs

MADE.COM IN SITU.

MADE.COM 1 IMG_7891

Une entreprise de e-commerce née à Londres en 2010.
Une stratégie de développement optimisée.
Et un show-room connecté à Paris.
840m2 près de la place des Victoires.
Un passage entre digital et espace physique,
pour consommateur en mal de sensations
sensorielles en situation réelle.
Il peut s’affaler dans les canapés, s’allonger
sur les lits, tester les fauteuils, caresser les coussins,
vérifier la bonne couleur et toucher tous les échantillons
mis à disposition sur l’ensemble du magasin.
Les 30-40 ans aiment acheter leurs meubles sur internet
mais ils aiment néanmoins les découvrir dans des mises
en scène, accompagnés de conseils personnalisés.
Tout en conservant un lien fort avec le site.
Bien sûr.
C’est ça, MADE.
52, rue Étienne-Marcel. 75002 Paris.
Virtuel et réel.
www.made.com
MADE.COM 2MADE.COM 3

CÉRAMIQUES À VALLAURIS.

rubon540-b81e3
Expositions dans la ville.
Un parcours valorisant la richesse de la céramique contemporaine.
Exposition de douze artistes coréens. Corée du Sud, invitée d’honneur.
Exposition de l’artiste Kim JOON.
(Manifestations organisées dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016).
Exposition Made in Netherlands proposant un panorama de la vitalité
du design-céramique hollandais.
Performance de l’artiste suédoise, Christin Johansson.
Exposition d’œuvres récentes de Bertozzi & Casoni.
Exposition Objets?… Objections!
Un concours.
C’est tout ça, la Biennale… et c’est maintenant.
Échanges et diversité.
24ème biennale internationale de Vallauris.
Création contemporaine et céramique.
2 juillet – 31 octobre 2016.
www.vallauris-golfe-juan.fr
www.anneefrancecoree.com

ARTY CERAMIC À LIMOGES.

Rougeetvert SHIN CHO YUDSC_5548

Une céramique contemporaine coréenne issue d’une tradition millénaire.
La Corée du Sud possède une esthétique de la céramique reconnue
dans le monde entier. Techniques et raffinement d’un art du feu
maîtrisé à l’extrême.
La Fondation d’entreprise Bernardaud a voulu, à l’occasion
de l’Année France-Corée, nous faire découvrir la fantastique
évolution de cet art traditionnel.
Nouvelle vision de la céramique coréenne à travers le travail
de quatorze artistes-céramistes.
Respect d’un héritage ancestral et force d’une modernité.
CCC. Céramique Contemporaine Coréenne est une exposition
à l’esthétique pointue dans laquelle le commissaire, Hyeyoung CHO,
a sélectionné avec talent l’éclectisme de la nouvelle génération.
La proposition est audacieuse .
Tant mieux.
Issus en général des grandes universités de Corée, les artistes
ont également travaillé dans des ateliers de poteries pour parfaire
leurs connaissances. Des approches de la céramique très personnelles
et très variées qui démontrent, une fois encore, combien la céramique
est un matériau magique. Seule exception, le travail de
Meekyoung SHIN qui évoque la grande tradition coréenne
avec le façonnage de vases classiques très colorés et parfumés.
Le savon verni remplace étonnement la porcelaine. Lumineux (1).
On retrouve également une qualité de la couleur dans le travail de
Sinhyun CHO et de Sangduk YU. L’un, en joue par strates successives
avec un magnifique sablage évoquant le marbre (2), l’autre conçoit des pièces
par informatique, testant et expérimentant de nouvelles approches sur
des formes plates en porcelaine (3,7). Impacts sensitifs.
Daekyun SEO crée quant à lui de magnifiques théières à l’aide de
petits objets du quotidien moulés et servant à couler des multitudes
de pièces en barbotine. Un montage de créatures extraordinaires
pour sublimer l’objet du quotidien (4,5). Un travail de fée.
Autre travail sensible, celui de Sohyoung PARK.
Un éloge de l’ombre et de la lumière dans un monde de lilliputiens
et traité sur de fines feuilles en porcelaine (6,9). Au-delà du magique.
Sol Yoon, lui aime l’espace, le volume. Il construit et déconstruit
des formes rondes, ovales et joue sur l’équilibre. Une grande pureté ressort
de ses assemblages maitrisés (8). Invraisemblable.
Enfin, les quatre saisons de Kanghyo LEE, traitées sur grès, amorcent des
sensations subtiles d’espaces infinis (10,11,12,13). Geste pictural.
D’autres œuvres intrigantes et passionnantes sont à découvrir et donnent
la deuxième bonne raison d’aller à Limoges cet été.
Héritage et avenir.
Manifestation organisée dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016.
Exposition, CCC. Céramique Contemporaine Coréenne.
Fondation d’entreprise Bernardaud. Limoges.
17 juin – 5 novembre 2016.
www.bernardaud.com
CCC Bernardaud blanc4 CCCP NATURE K LEE Bernardaud