Monthly Archives: February 2016

Peinture et papier peint depuis 1773.

Little Green

Un papier peint issu des archives de la Whitworth Art Gallery de Manchester.
Création datant des années trente.
Donner un souffle nouveau à des motifs anciens.
Un oiseau dans la vigne. Intemporel ou presque.
Tradition et modernité.
Bien évidemment, les couleurs de la collection de peintures Little Greene
sont parfaitement associées aux motifs historiques réinterprétés à ce jour
sur les sept nouveaux papiers peints.
Vine. ArchiveTrails.
www.littlegreene.fr
LITTLE GREENE vine

L’APPEL DU GRAND FROID.

P1000634

Tabourets Méribel et Berger de Charlotte Perriand au coin d’un feu chez Cassina.
Ambiance stylisée, couleurs et graphisme, dont on ne se lasse pas.
Magie de Charlotte Perriand qui a créé, à la fin des années cinquante, ces tabourets
pour son chalet à Méribel. Elle aimait la montagne. Passionnément.
Versions stylisées d’un tabouret de traite et d’une assise de berger.
Simplicité de la forme et noblesse des matériaux qui passent à travers le temps.
Cassina, édite des meubles contemporains et réédite également les meubles – icônes
de certains des très grands créateurs du vingtième siècle. La collaboration avec
Charlotte Perriand, puis avec sa fille Pernette, date de la fin des années soixante dix.
Une histoire de design à retrouver au showroom emblématique de Cassina.
Sobriété et noblesse.
www.cassina.com
Départ, à la gare de Lyon, des vacanciers de la montagne. Années 50. Crédit : médiathèque SNCF. Lucien Delille.
depart ski

Impressions colorées.

carafe et plat avec citron

Découverte de ce magnifique tableau de Vincent Van Gogh.
Nature morte aux couleurs et graphisme d’une grande subtilité,
avec une apparente évidence. Impressionnée.
Mise en scène moderne, simple. Coup d’œil au quotidien.
Vu, dernièrement, des tissus et textiles dont les teintes et graphisme
m’ont évoqués cette toile à la palette de couleurs si magistrale.
1 et 4. Textiles en lin, voile de coton, crêpe de coton pour le lit ou le bain. Society.
2 et 3. Tissu Parati et revêtement mural Luxury Weaving. Élitis.
Carafe and dish with citrus fruit. Vincent Van Gogh. 1887.
Huile sur toile. 46,3 cm x 38,4 cm.
Van Gogh Museum. Amsterdam. Vincent Van Gogh Foundation.
www.vangoghmuseum.nl
www.societylimonta.com
www.elitis.fr
tendance Van Gogh

ENCORE UN GRAND TOUR.

Affiche OMNIVORE 2016 HD

Le Festival Omnivore effectue son onzième grand Tour parisien dans l’univers
d’une jeune cuisine internationale. Un grand appétit aiguisé par des rencontres,
des découvertes de personnalités particulièrement créatives dans un monde
culinaire sans fin.
Trois jours d’action de 9h30 à 18h dans une programmation riche en événements
entre professionnels et passionnés de la cuisine. Du beau monde.
Trois grandes scènes à La Maison de la Mutualité pour que chacun puisse parler
durant trente-cinq minutes avec enthousiasme, avec émotion et toujours avec précision
des trois univers que sont le salé, le sucré et le liquide (vignerons, brasseurs et barmen).
Les choix à prendre sont parfois cornéliens, pour assister aux masterclass, tellement les
multiples propositions sont riches et exceptionnelles. Bien sélectionner son programme
à l’avance même si de temps en temps l’inattendu a du bon.
La démonstration haute-couture de Thierry Marx, Jean-François Piège ou Anne-Sophie Pic
est toujours un moment unique; il faut écouter leur passion mais celle d’un chef plus
jeune, plus décomplexé et moins expérimenté est tout aussi passionnante à entendre.
Vitalité et passion.
omnivore.com
omnivore1-1119-723x475

Manger! c’est à voir.

36398-fdi_manger_def

Un nouveau programme à découvrir au Forum des images.
Soixante quinze films explorant l’acte de manger dans cinq
salles de cinéma durant un mois et demi.
Les registres sont très variés.
Comédie, anticipation, psychologie, convivialité, sensualité…
Dimensions symboliques, sociales, économiques et politiques
inspirant et nourrissant un cinéma international.
Projections de films ainsi que des rencontres, des tables rondes,
des conférences, des débats et des cours.
Vaste programme pour l’exploration de notre rapport à la nourriture.
Le festin de Babette de Gabriel Axel, avec son menu légendaire :
soupe de tortue géante, blinis Demidoff, cailles en sarcophage et
gâteau aux raisins et figues mûres, fait contrepoint à La Grande
Bouffe de Marco Ferreri. Le goût du riz au thé vert ou Le goût du saké
de Yoshiro Ozu, Jambon, Jambon de Bigas Luna ou Une affaire de goût
de Bernard Rapp sont autant de questionnements mis en scène
autour de la table.
Cycle Manger!
2 mars au 14 avril 2016. Forum des Halles.
www.forumdesimages.fr
Le Festin de Babette du réalisateur Gabriel Axel. 1987.
Film inspiré d’une nouvelle de Karen Blixen.

SAVOIR-FAIRE, EXIGENCE, INNOVATION ET TRANSMISSION.

Comité Colbert

Le 17 février 2016, Nicolas Cloiseau, chocolatier Meilleur Ouvrier de France
ainsi que sept autres artisans ont été distingués par la Ministre de la Culture
et de la Communication. Ils ont reçu l’insigne de Chevalier dans l’ordre des Arts
et des Lettres. Des artisans d’exception qui se consacrent à des métiers de passion.
Ils sont issus des maisons du luxe français du Comité Colbert.
Guidés par des valeurs de haute qualité, ils sont également impliqués dans la transmission
d’un savoir-faire parmi les jeunes attirés par le luxe.
Double mission. Le rayonnement international de l’art de vivre à la française et la
transmission du savoir d’exception. Exemple à suivre.
Car il existe toujours de belles choses en France. Savoir ne pas l’oublier.
Monique Bailly, première d’atelier tailleur Haute Couture. Christian Dior.
Nicolas Cloiseau, chef chocolatier. La Maison du Chocolat.
Patrick Defacq, graveur ciseleur. Ercuis.
Hervé Deschamps, chef de caves. Champagne Perrier-Jouët.
Clément Leroy, chef tournant. Restaurant Guy Savoy Paris.
Philippe Nicolas, glypticien. Cartier.
Fernand Pénichon, peintre imprimeur sur porcelaine. Bernardaud.
Patrick Rock, maître bottier. Berlutti.
www.comitecolbert.com
11d8c4543c9160be5bdc36d46373c97f5ab4404f

HISTOIRE NATURELLE.

Iittala Issey Miyake

Harmonie entre un pays au climat rude, aux paysages sauvages et un pays insulaire,
sensible aux perpétuelles modifications esthétiques de sa nature.
Quand la Finlande rencontre le Japon. Une véritable communion.
La force et l’austérité, au cœur de l’âme finlandaise, accueillent la légèreté, le tourbillon de
la floraison printanière japonaise.
Un souffle sensible, spirituel né de la seule l’arrivée du printemps.
Une simplicité partagée, une esthétique commune pour la création d’une trentaine d’objets
pour la maison. Ici, pas d’esbroufe, d’effets inutiles. Bienvenue au pays de l’évidence,
de l’esthétique minimaliste. La beauté est dans tout, au millimètre près.
Les teintes sont subtiles, évocation de la naissance du printemps et de son tourbillon de
pétales de cerisiers. Pas plus.
La technique et la géométrie ne sont pas loin, car la vie se doit d’être fonctionnelle.
Tout de même.
Tradition et savoir-faire font bon ménage avec nouvelles technologies et design.
Durant quatre années, le directeur du design d’Iittala, Harri Koskinen et le bureau du Design
Studio d’Issey Miyake ont réfléchi sur la beauté au quotidien et développé des techniques
pour saisir une délicatesse, une harmonie dans une collection de céramiques, d’objets en verre,
et de textiles plissés.
Couleurs délicates et géométrie.
Iittala X Issey Miyake.
www.iittala.com

CUPIDON, LE REPOS.

ANGELOT 1Après la dure journée des roses rouges, chocolats, lingerie, joaillerie et week-ends
en tout genre : Cupidon se détend.
L’ange de l’Amour a déposé arc et flèches pour un repos bien mérité.
Bye bye les amoureux…
Attention : derniers cœurs fondants à saisir avant la fin de journée.
www.belledesucre.com
BELLE DE SUCRE 7