Monthly Archives: April 2014

Une histoire naturelle.

1462CPCA

Florence Balducci a passé son enfance dans les Vosges où elle a observé la nature auprès de son grand-père garde-forestier et cela se voit dans ses dessins. Illustratrice, diplômée de l’école Nationale Supérieure des Beaux-Arts, elle aime raconter des histoires naturelles avec des fleurs, des végétaux, des animaux, des êtres imaginaires ou même parfois presque humains. Elle se sert du langage de la gravure pour mettre en scène cet univers très inspiré. Et puis elle a de l’humour, un véritable fil conducteur qui lui permet sans complexe de tout raconter à sa manière, de lier, d’entremêler les vies de tous ses personnages dans des décors aux raccourcis visuels très graphiques et aux perspectives totalement ré-interprétées.
C’est une Alice au pays des Merveilles que rien n’arrête.
Un jour, elle rencontre Gien, une maison historique de faïence aux mille et un trésors. Une passion commune les réunit et  les amène à retravailler une collection de quatre fables de La Fontaine datant de1824. En 2014, Florence Balducci découvre alors les chromos des collections classiques de Gien, elle ouvre grand les yeux et elle regarde les fleurs, les dentelles, les styles des feuilles, les éléments floraux, toute une richesse picturale dont elle s’inspire pour dresser son territoire très personnel. Elle part alors dans cette grande aventure avec ses propres bagages et sa longue-vue, elle peut ainsi observer et étudier la personnalité de chaque animal et de chaque environnement. Elle s’engouffre dans ces quatre histoires et nous en livre une version contemporaine très ludique.
Jean de la Fontaine disait » Je me sers des animaux pour instruire les hommes »  Florence Balducci a respecté ses propos, humour et double lecture, tout en restant fidèle aux codes de Gien. Un très beau travail de créatrice sachant bien faire évoluer une maison tout en
la respectant.

Collection Fables de Gien par Florence Balducci.
www.gien.com
www.labalducci.com

Une boule verte

Goicoechea 0073

 

 

 

 

 

Depuis trois générations, la famille Goicoechea crée et fabrique des poteries au coeur du Pays Basque à Ossès. Ce vase boule émaillé, coloris vert vieilli est une nouvelle forme décorative qui n’appartient pas à la grande famille classique ou contemporaine des pots de jardin qui font habituellement le succès de la maison. C’est une boule intemporelle. Une couleur lumineuse empruntée à la nature environnante, une matière issue de la terre et de la mouse, une forme généreuse. Une évidence Goicoechea.
www.poterie-goicoechea.com

CATHEDRALE

IMG_9637

 

 

 

 

Le temps d’une exposition, Little Greene entre au musée des Beaux-Arts de Rouen.
L’un des mécènes de l’exposition « Cathédrales » Little Greene colore les murs des différentes salles avec 5 couleurs sélectionnées dans le nuancier classique. Slaked Lime, French Grey, Felt, Purple Brown et Basalt. Cette exposition se propose d’explorer la place de la Cathédrale dans l’imaginaire artistique. Un projet franco-allemand, placé sous le patronage des Ministères des Affaires Etrangères en cette année de commémoration 2014, entre les villes de Rouen et de Cologne qui conservent chacune une cathédrale de renommée mondiale. Un regard à travers la peinture, la sculpture, les arts décoratifs, la littérature du XVIIIème au XXème siècle. A cette occasion et en collaboration avec le conservateur du musée des Beaux-Arts, une toute nouvelle couleur à été crée par Little Greene, naturellement appelée «CATHEDRALE».
CATHEDRALES 1789-1914: un mythe moderne.
12 avril – 31 août 2014
Musée des Beaux-Arts de Rouen.
mbarouen.fr
www.littlegreene.fr

CERISIERS DU JAPON

1392740529

 

 

 

 

 

Franck Sadrin, fasciné et passionné par les cerisiers du Japon, à publié aux éditions Ulmer, maison spécialisée dans les domaines du jardin, de la nature et de l’écologie, un livre illustré de 224 pages intitulé: cerisiers du Japon, tout simplement. Il nous dresse son inventaire des cerisiers du Japon tout en nous racontant l’histoire d’un arbre intimement lié à la culture japonaise. Le cerisier en fleurs est bien plus qu’un arbre décoratif, il est un véritable symbole et tout particulièrement celui du printemps. Nous découvrons également tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir et bien entretenir un cerisier du Japon. Enfin, l’auteur nous parle de sa collection de 320 cerisiers plantée en 2013 dans le parc des jardins de Haute-Savoie au bord du lac de Balme-de-Sillingy près d’Annecy.
Franck Sadrin décrit les différents cerisiers en fleurs, il nous parle également d’un pays dont il aime l’histoire, la culture, la végétation, les paysages… Il y a dans ce livre un peu de son amour pour le Japon qu’il nous transmet dans sa passion pour les cerisiers mais il y a aussi le plaisir de nous faire découvrir et partager dans nos propres jardins la beauté de ces arbres du printemps.
Franck Sadrin est pépiniériste à Domancy entre Chamonix et Megève. On peut le rencontrer à  l’occasion de différentes fêtes des plantes comme celle de Saint-Jean de Beauregard ou celle du domaine de Courson dans la région parisienne.
www.unjardinaumontblanc.com
www.editions-ulmer.fr

Du beau et du très bon.

B25

IMG_4637

 

 

 

 

 

 

 

B33

 

cs-merci-225x300

 

 

 

 

 

 

 

 

Une bouilloire, une cafetière, un filtre, de l’eau filtrée et un café moulu 100% Arabica d’Ethiopie de Terres de Café. C’est beau et c’est très bon.
Du matériel japonais spécialisé dans le café est exposé et vendu chez Merci avec le café sélectionné par Christophe Servell de Terres de Café. Une sélection de micros lots spécialement adaptés pour le café filtre. Cet homme s’est lancé dans le commerce du café en 2009 en sélectionnant d’excellents cafés torréfiés et moulus à la demande. Amateur de vin, il a le même intérêt pour le café. Ce passionné de café est donc devenu incollable sur l’origine, les techniques de récolte et de séchage du café et sur les producteurs. A travers ses 5 boutiques parisiennes, il essaye de valoriser ce produit dont la consommation quotidienne est encore trop rarement synonyme de grande qualité. A l’origine, le café poussait à l’état sauvage en Ethiopie et ce n’est que vers le 14 eme,15eme siècle que l’on voit apparaitre une véritable culture du caféier. Il fut consommé tout d’abord comme une bouillie et apprécié pour ses vertus médicinales. Le premier sac de café arrivera à Venise en 1615. Il faudra attendre 1644 pour voir débarquer sur le port de Marseille des sacs de café. En1669, un ambassadeur Ottoman offrira du café à la cour du roi Louis XIV. La dégustation du café sera tout d’abord un vrai luxe aristocratique puis à l’ouverture du célèbre café Procope à Paris en 1686, la bourgeoisie va s’emparer de cette boisson aux valeurs gustatives très en vogue. La mode de la consommation de café sera alors lancée dans la capitale. On inventera une nouvelle manière de préparer le café en faisant passer de l’eau bouillante sous haute pression dans le café moulu retenu par un filtre. Aujourd’hui, Christophe Servell, veut redonner ses lettres de noblesse au café en offrant une belle sélection de café, tout en expliquant les règles simples de consommation et de conservation.
Le bon café n’est pas tout.
www.merci-merci.com
www.terresdecafé.com

MALIN

IMG_9765

 

 

 

 

 

 

25 ml de peinture en sachet.
Ce sachet-testeur permet désormais de faire des essais de couleurs avant un choix définitif.
On peut tester 71 couleurs sans gâcher des pots entiers de peinture. Cette gamme – satin “Attitude” existe également en version éco-recharge souple de 0,5 à 2L.
Economique et pratique.
www.ripolin.fr

Le panier du jardin.

CHELSEA - Panier - 58e

 

 

 

 

 

 

Nouvelle collection « Chelsea » chez Habitat. Une gamme complète d’outils de jardinage urbain comprenant un panier, une fourche, une pelle, un râteau, une houe, un sécateur, des gants de jardin et un set de jardinage. Un souci d’élégance et de raffinement lié au fonctionnel pour le plus grand plaisir de jardiner. Le printemps est arrivé, ne pas l’oublier.
www.habitat.fr

Fête des Plantes de Printemps

PV14_affiche-pv14BD

st-jean_gal_8

 

 

 

 

 

La nouvelle édition de la Fête des Plantes de Printemps du Château de Saint-Jean de Beauregard sera l’occasion de célébrer les 30 ans de cette grande aventure du jardin. Près de 200 exposants dont beaucoup de pépiniéristes producteurs présentent à cette occasion le meilleur des plantes. Trois journées horticoles, les 4, 5 et 6 avril  pour découvrir l’esprit Saint-Jean de Beauregard fait de passion et d’exigence mais aussi de partage et de convivialité.
www.domsaintjeanbeauregard.com