Monthly Archives: January 2014

Un paravent nommé Hortense

Paravent_Cyprien_Chabert copie

 

 

 

 

 

 

 

Christofle s’associe à l’artiste Cyprien Chabert pour réaliser un paravent d’exception en métal nickelé et en cuir. Cette pièce d’orfèvrerie nommée Hortense sera éditée en série limitée à 12 exemplaires et sera disponible sur commande uniquement. Christofle innove avec son savoir- faire en perpétuel évolution et ses rencontres avec des designers et des artistes contemporains. Cyprien Chabert est l’un d’eux, il est issu de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris. C’est un graveur de formation classique dont la technique impressionnante est entièrement au service d’une végétation fantasmée. Entre sa passion pour la photographie en noir et blanc et le dessin, il a finalement opté pour la pratique de la gravure qui offrait un médium idéal à son écriture végétale et sa connaissance botanique foisonnante. Il poursuit parallèlement un travail végétal sur différentes surfaces au fusain ou au feutre. En 2011, Christofle avait donné carte blanche à Cyprien Chabert pour la création de fresques à la boutique de la rue Royale. Aujourd’hui, cette nouvelle collaboration met en valeur la créativité de Christofle qui perpétue ainsi le symbole de luxe et d’élégance acquis dès le milieu du 19ème siècle et la dimension artistique de Cyprien Chabert dont on aime le talent pour créer du rêve.
www.christofle.com 

Baccarat. Les 250 ans

TABLE BACCARAT IMG_4195

 

 

 

 

 

La Maison Baccarat nous rappelle son âge pour mieux parler de son avenir. En 2003, le déménagement emblématique du siège social, dans l’ancien hôtel particulier de Marie-Laure de Noailles place des Etats-Unis à Paris, a fait partie d’un plan d’ensemble de réactualisation de la marque. Un nouveau souffle créatif apparaissait. Cette marque légendaire fondée en Lorraine en 1764 par autorisation du roi Louis XV vivait sur son passé prestigieux. L’excellence d’un héritage incomparable s’endormait doucement et la virtuosité des souffleurs, tailleurs, graveurs et doreurs de la manufacture ne trouvait plus l’occasion de mettre ce travail d’excellence au service de pièces plus contemporaines. Sur l’impulsion de nouveaux créateurs et designers de grand talent, le savoir-faire Baccarat est revenu petit à petit sur le devant de la scène internationale. Ce long et patient travail de renaissance a porté ses fruits. Aujourd’hui, tout l’art de vivre à la française de Baccarat se met en scène à travers l’exposition qui se tient à la galerie – musée Baccarat de la place des Etats-Unis. La Maison Baccarat est fière d’exposer les plus belles commandes spéciales du passé; les plus beaux services de verres et d’assiettes, de flacons, de vases, de lustres et de lampadaires à la prouesse technique incroyable. Ces pièces légendaires nous font rêver et nous parlent de 250 années d’histoire, de culture et de savoir-faire. La grande table de 30 couverts dressée à l’entrée de l’exposition nous rappelle la présence incontournable de Baccarat dans des fêtes inoubliables et des lieux extraordinaires d’une certaine époque. Elle évoque également parfaitement la vision contemporaine de la Maison, avec par exemple un mix des plus heureux des créations tout à fait récentes du créateur Mathias et des verres légendaires du modèle Harcourt. C’est ici la démonstration de la noblesse de Baccarat. Une création forte ne se démode pas, elle peut traverser les temps avec une grâce toute particulière. Ces créations de cristal d’hier et d’aujourd’hui pérennisent l’élégance française en se répondant avec audace et magie. Une alliance réussie entre le patrimoine et le design. L’avenir de Baccarat est replacé sous le signe de la lumière et rayonne à présent dans le monde entier.    www.baccarat.fr

Assiette Mille Nuits IMG_4217

 

WALLPAPERLAB aux Arts Décoratifs

Les graphiquants Ionna Vautrin IMG_8317

 

 

 

 

 

 

 

Les Graphiquants “Floating” et  Ionna Vautrin “Mirage”

Le WALLPAPERLAB s’expose aux Arts Décoratifs.

Né d’un partenariat entre l’association pour la promotion du papier peint (A3P), les Arts Décoratifs et Domestic (éditeur d’objets de design), ce concours est devenu un évènement important pour la création contemporaine de papier peint. L’objectif de cette collaboration est de rendre accessible au plus grand nombre des grands noms du design et de l’art. A l’occasion de cette 5eme édition, cinq créateurs sélectionnés ont imaginé le papier peint de demain. Le travail de ces 7 créateurs est exposé du 23 Janvier au 11 Mai 2014 dans l’espace du 5eme étage du musée des Arts Décoratifs. C’est le projet «Mirage» d’Ionna Vautrin qui a remporté le prix du musée des Arts Décoratifs. Elle propose un papier peint à deux niveaux de lecture. Une grille sobre et élémentaire dévoile petit à petit un dessin ornemental et classique. Ce projet sera édité en Janvier grâce à Domestic. Le projet très innovant des Graphiquants a séduit les industriels par le jeu graphique et répétitif du papier peint «Floating» et a donc reçu le prix A3P. Une représentation du papier qui aurait été plié, déplié et mis sous verre. L’éditeur Domestic le propose également à la vente dès le 23 Janvier 2014, notamment sur le site madeindesign.com. Le projet de Benjamin Graindorge nous plonge dans un univers polaire épuré en réinterprétant, à l’aide de papiers prédécoupés, des nouveaux paysages blancs sur un fond blanc. Denis Darzacq et Sophie Costamagna ont quant à eux proposé deux projets «Flux» et «Flower Power» sur une réflexion artistique axée sur la pièce unique dans un univers interchangeable. Enfin, Pauline Deltour et Anne-Laure Gautier ont travaillé sur les dégradés de couleurs et les lignes. Ces 7 projets ont été sélectionné par Véronique de la Hougue, conservatrice du département des papiers peints au musée des Arts Décoratifs.

Denis Darzacq Sophie Costamagna IMG_8322

Denis Darzacq et Sophie Costamagna 2 IMG_8323

 

 

 

 

 

 

 

Denis Darzacq: Sophie Castamagna “Flux” et “Flower Power”

www.lesartsdecoratifs.fr
www.association-promotion-papier-peint.com
www.domestic.fr

 

Little Greene déménage.

IMG_8303 

 

 

 

 

                                                                                                             

Un tout nouveau showroom pour Little Greene.
Little Greene est un fabricant de peinture anglaise de haute qualité. Le site de fabrication basé en périphérie de Manchester date du 18eme siècle, c’est l’un des plus anciens sites anglais de production de teintures et de peintures. Les premières peintures étaient fabriquées à base de résine et de pigments naturels. Plus la pigmentation est complexe, plus la couleur est intéressante et réagit bien à la lumière. Un certain nombre des teintes est élaboré aujourd’hui à partir d’éléments d’origine naturelle utilisant des pigments minéraux séculaires ainsi que l’étain et des oxydes métalliques, cette tradition allie ainsi l’utilisation de matières premières traditionnelles aux technologies de fabrication modernes. L’utilisation des meilleurs pigments naturels, organiques et synthétiques non-nocifs apportent une profondeur dans la couleur, un très haut pouvoir couvrant et une durabilité sérieuse.
Little Greene a travaillé en étroite collaboration avec English Heritage, organisme consultant du gouvernement pour la protection de l’environnement historique. Une recherche a été longuement menée sur les couleurs historiques couvrant l’époque géorgienne à la fin du 20eme siècle. L’icône rouge que l’on voit sur les nuanciers permet d’identifier l’origine de chacune des couleurs. On trouve G pour Georgian, R pour Regency, V pour Victorian 30 pour 1930, 50 pour 1950.
Les nuanciers  possèdent des languettes de couleur peintes à la main qui permettent une plus grande justesse dans le choix des teintes. On peut ensuite utiliser un pot d’échantillon pour vérifier son choix.
Nouvelle adresse: 21, rue Bonaparte 75006 Paris.
www.littlegreene.com

MANUEL CANOVAS COLLECTION 2014

1001969

«Invitation au voyage»
Nouvelle collection Manuel Canovas.

Une double invitation au voyage pour cette nouvelle collection Manuel Canovas. L’une nous entraine dans un thème «Gypsy chic»avec des tissus précieux et très colorés, mélangés à d’autres tissus plus rustiques, brodés, tissés ou imprimés. La deuxième nous invite à revisiter, au fil du temps, l’art de vivre à la française. A travers les grands classiques des archives, des scènes historiques et décoratives inspirées du XVIIIeme et du XIXeme ont été imprimées avec les couleurs uniques à Manuel Canovas. Ces deux thèmes à la fois distincts et complémentaires se rejoignent et se complètent dans des compositions et des teintes spectaculaires sur différentes percales de coton ou sur de belles toiles de lin patinées.
L’année 2014 s’annonce décidément très riche en couleurs.
www.manuelcanovas.com

Japon, la cuisine à la ferme

couverture livre cat_1380286262_1

 

Japon, la cuisine à la ferme
écrit par Nancy Singleton Hachisu
traduit par Marie Maurin
Illustré par Kenji Miura
Editions Philippe Picquier

 Ce livre nous entraîne dans la campagne japonaise et dans la vie quotidienne d’une femme américaine arrivée au Japon il y a quelques années. Elle voulait  y découvrir et comprendre l’âme de sa cuisine et de sa culture. Elle a épousé un agriculteur bio japonais et s’est intégrée à sa manière dans la culture rurale japonaise. A travers ce livre, elle nous  offre son expérience accumulée au fil des vingt trois années passées à la ferme familiale ancestrale au nord de Tokyo.
Nancy Hachisu aime la cuisine japonaise mais elle aime surtout les beaux et bons produits qui viennent de la terre et de la mer, elle les respecte, elle en parle avec amour et raison au fil des 160 recettes du livre. A chaque page, elle raconte ses expériences, sa vision de cette cuisine simple et logique. On la suit avec intérêt et grand plaisir lorsqu’elle nous parle des produits comme le riz, les différentes nouilles, le tofu,le miso. Elle aime la nature, les techniques culinaires ancestrales et le partage chaleureux de cette cuisine avec les siens.
Cette cuisinière, fermière, animatrice d’ateliers culinaires et militante du mouvement Slow Food nous offre l’occasion de découvrir la campagne japonaise à travers sa beauté et sa simplicité. C’est un voyage culinaire.